Comme un Enfant

Quand j’étais plus petit, quand je découvrais la vie
Tout me paraissait différent, je me sentais libre comme le vent
Je me préoccupais seulement de l’amour que me donnaient mes parents
Qui, toujours m’attendaient patiemment pour me chérir tendrement
C’était plus facile d’être un enfant
Je ne connaissais pas l’argent donc
Je vivais plus simplement
Savourant le moment présent
Et même en repensant à ce que t’as pu faire avant
Tu te demandes si maintenant tu pourrais vivre si facilement
Profitant de chaque instant tant qu’il était encore temps
Mais personne ne comprend, personne ne comprend que

Je voudrais vivre plus simplement
Dans ma tête, je suis resté enfant, mais personne ne me comprend
Je voudrais vivre plus tranquillement
Car dans ma tête, pour moi c’est différent

Je veux profiter de la vie, éviter les mauvais tournants
Les tourments, les soucis est-ce que tu me comprends ?
J’ai la nostalgie de quand j’étais plus petit
Et depuis que je le dis, personne ne me comprend
Je veux rester un enfant tel un Peter Pan,
Neverland c’est maintenant alors profite de ce sentiment
Toutes ces responsabilités vont me tuer
Trop de pression qui me font regretter mes bonbons
Je faisais des avions en papiers, maintenant c’est bière devant la télé
Je rêvais aussi d’être astronaute mais ça c’est devenu du passé
Maintenant je fume pour atteindre la lune
J’attends des heures entre le marteau et l’enclume
Je file comme un funambule
Sur le fil de la vie je déambule
Le temps passe les jours filent et les saisons défilent
J’ai une autre vision du monde et une autre vision des filles
Le temps passe les jours filent et les saisons défilent
J’ai une autre vision du monde et une autre vision des filles

Je voudrais vivre plus simplement
Dans ma tête, je suis resté enfant, mais personne ne me comprend
Je voudrais vivre plus tranquillement
Car dans ma tête, pour moi c’est différent

Construire des cabanes dans les bois pour toucher le ciel
Et faire des petits arcs en bois pour tirer sous les arcs-en-ciel
Avec une flèche de souvenirs visant le coeur de mademoiselle
Sur mon visage un grand sourire grâce à son rire au goût de miel
Maintenant ma routine, ma coutume, c’est le bitume et les costumes
Place à la boisson caféinée et à son amertume
Parfois je me dis que ce serait plus facile d’être un enfant
Car dans ma tête, pour moi c’est différent

Mais maintenant beaucoup de choses ont changé
Tous mes bons souvenirs sont désormais terminés
Oubliés, évaporés dans un lointain fossé
Comme un rêve d’enfant disparu au fond de mes pensées
Passionné par la musique, sur scène je viens chanter
Diffuser mes décibels jusqu’a minuit passé
Une minute de vibration pour vous faire frissonner
Tout les matins je me lève en pensant pouvoir un jour vous remercier

Je voudrais vivre plus simplement
Dans ma tête, je suis resté enfant, mais personne ne me comprend
Je voudrais vivre plus tranquillement
Car dans ma tête, pour moi c’est différent

Tout les matins je me lève en pensant pouvoir un jour vous remercier

Je voudrais vivre plus simplement
Dans ma tête, je suis resté enfant, mais personne ne me comprend
Je voudrais vivre plus tranquillement
Car dans ma tête, pour moi c’est différent