Amour Molotov

Tomber amoureux c’est à peu près ce que tout le monde veut
Tomber dans ce jeu ingrat mais merveilleux

Refrain :
L’Amour, mais qu’est ce qu’on ferait pas pour l’amour
L’Amour, je crierai ton nom tous les jours
L’Amour, on a le mot mais pas le sens
L’Amour, un briquet un bidon d’essence
L’Amour, consume-moi, consume-moi toujours
L’Amour, je crierai ton nom tous les jours

Mais tomber amoureux sincèrement c’est pas si facile
Armé d’un regard langoureux teinté de charme et de style
Ce n’est pas une question de temps
Ce n’est pas une question d’argent
Ce n’est pas une question de beauté
Ce n’est pas une question d’ébriété

refrain

Mais je le vis seul cet amour
Porter ce deuil de velours
Photo de toi cours toujours
Et un foulard à toi en abat-jour

Pour l’amour de Dieu il y en a qui vivent en prières
Les genoux à terre les pensées vers l’univers
Pour l’amour de Dieu il y en a qui ont le prépuce coupé
Pour l’amour de Dieu il y en a qui se font sauter sur la place du marché
Pour l’amour des gosses il y en a qui vont en prison
Pour l’amour des bonbons il y en a qui se font violer
Pour l’amour des drogues il y en a qui finissent perchés
Pour l’amour du sexe il y en a qui chopent des saletés
Pour l’amour de soi il y en a qui se refont le nez
Pour l’amour du pays il y en a qui finissent tués
Pour l’amour de l’amour, toi qu’est-ce que tu fais ?

Pour l’amour de l’amour, moi je sais pas
Pour l’amour de l’amour, toi qu’est-ce que tu fais ?

Pour l’amour de l’amour, moi je sais pas